Recherche
Contact
FAQ
10 choses à ne pas faire en Chine

10 choses à ne pas faire en Chine

#Partir - 3 Minutes de lecture
10 choses à ne pas faire en Chine

La République populaire de Chine a été proclamée par Mao Zedong sur la place Tian’anmen, à Pékin. Cet empire du Milieu possède ses propres coutumes, mais aussi des relations humaines radicalement différentes de celles des autres pays. La culture chinoise impose certaines règles de conduite dans le quotidien des habitants. Ainsi, avant de partir en terre de Chine, il est préférable de prendre connaissance de ces règles de bienséance. Voici 10 choses qu’il faut éviter lors de votre séjour en Chine :

  • Ne pas respecter l’usage des baguettes

Pour suivre le régime chinois, il faudra goûter à tout mais surtout bien se comporter pendant le repas. Vous apprendrez à utiliser les baguettes, que tous les convives utilisent pour se servir de nourriture et la disposer dans leur assiette. Si cette méthode présente un aspect ludique, l’utilisation des baguettes répond à des règles strictes :

  • Évitez de planter vos baguettes à la verticale (par exemple dans votre bol de riz) car selon la tradition chinoise, cela porte malchance.
  • Ne tapotez pas vos baguettes sur le rebord de votre assiette ou de votre bol : ce geste est celui des mendiants
  • Les baguettes ne doivent pas non plus être utilisées pour pointer des choses ou des gens du doigt
  • Et quand vous avez fini votre assiette, disposez-les côte à côte en travers de votre assiette.

N.B. Attention à ne jamais toucher la nourriture avec les doigts, c’est très mal vu !

  • Accepter dès la première proposition

L’étiquette chinoise veut que l’on n’accepte jamais quelque chose avant de l’avoir préalablement refusé. Si votre invité refuse poliment une boisson, cela ne veut pas forcément dire qu’il n’a pas soif ; mais il est d’usage de manifester son refus au moins une fois avant d’accepter quelque chose. Il est donc également attendu de renouveler votre proposition au moins deux ou trois fois. Insister est également une marque de politesse !

  • Arriver les mains vides à un rendez-vous

Les Chinois adorent s’offrir des cadeaux, quelle que soit l’occasion. Si vous êtes reçu chez quelqu’un par exemple pour un dîner ou une réception, munissez-vous d’un cadeau. Ce dernier est une marque d’amitié et de bonne volonté. La règle générale dans les grandes villes chinoises est de se munir de nombreux petits cadeaux lors d’un rendez-vous, qu’il soit personnel ou professionnel. Si vous envisagez de venir en Chine, retenez cette règle. C’est une marque de politesse historique.

  • Ou se tromper de cadeau… !

Les Chinois adorent offrir des cadeaux à leurs proches et à leurs collègues. Or, certains cadeaux ne sont pas les bienvenus. Par exemple, la poire et le parapluie se prononcent de la même façon que le verbe « se séparer ». Les Chinois considèrent donc la signification de ces objets comme le présage d’une future séparation. Ainsi, évitez donc d’offrir une poire ou un parapluie à un couple ! Un beau stylo, un livre de photo sur la France seront très appréciés pour votre hôte.

  • S'énerver en public

Les manifestations publiques de colère sont mal vues par les habitants et plus ou moins interdites par les autorités chinoises. En Chine, le contrôle de ses émotions, bonheur ou colère, est primordial pour garantir l’harmonie de groupe. Si vous êtes un touriste étranger qui souhaite découvrir la Chine, il ne vaut donc mieux pas vous énerver en public. Restez poli et gardez votre colère pour la sphère privée.

  • Donner un pourboire

Le pourboire en Chine n’est pas une marque de générosité, mais au contraire peut être considéré comme une marque de non-respect ou de condescendance envers la personne à qui vous l’adressez. Dans la culture chinoise, le pourboire rabaisse la personne au rang d’esclave. Les guides touristiques de voyage sont les seules personnes à qui vous pouvez donner un petit billet.

  • Parler politique

La Chine est un pays gouverné par un régime communiste autoritaire. Si le terme officiel est le communiste d’État, beaucoup parlent de dictature. Pendant votre visite dans le pays, mieux vaut ne pas vous risquer à parler de politique chinoise afin d’éviter tout sujet polémique. Si vous souhaitez vraiment parler politique, attendez d’être suffisamment en confiance avec votre interlocuteur pour ne pas l’offenser ou le choquer.

  • Arriver en retard si vous êtes invité

Pour manifester leur politesse, les Chinois arrivent toujours à l’heure à une invitation. La ponctualité est une marque de respect envers les personnes avec qui vous avez rendez-vous. Arriver en avance est même apprécié dans la coutume chinoise. Ainsi, mieux vaut vous rendre avant l’heure que d’être en retard en Chine. Pour les autres événements non formels comme le Karaoké, la ponctualité n’est pas requise. 

  • Appeler les Chinois par leur prénom

Les Chinois ne s’appellent par leur prénom que dans l’intimité de la famille. Dans la société, ils utilisent le nom de famille, plus respectueux. Dans l’identité d’une personne, le nom de famille vient toujours en premier, contrairement à l’usage occidental. Par exemple, si un homme vous est présenté comme Lî Mong, vous ne pouvez pas l’appeler monsieur Mong, il faudra dire monsieur Lî. Seuls les membres de la famille et les amis proches utilisent les prénoms. Parfois, il arrive qu’ils ajoutent des préfixes « lao » (vieux) et « xiao » (jeune) comme marque de proximité.

  • Faire la bise pour les saluer

Les Chinois sont des personnes qui évitent la démonstration des sentiments en public. Pour se dire bonjour, ils se contentent de se pencher légèrement la tête vers le bas pour montrer leur respect. En effet, les bises, hugs et embrassades sont considérés comme des gestes déplacés. D’ailleurs, les couples à travers la Chine, à part dans certaines grandes villes chinoises, n’affichent aucun geste d’affection l’un pour l’autre dans les lieux publics. 

  • Boire sans avoir porté un toast

Les repas chinois sont le plus souvent accompagnés d’alcool : il peut s’agit de vin de riz, relativement léger ou de baijiu, une eau de vie chinoise réputée pour sa forte concentration en alcool. Pour marquer la gratitude envers son hôte, on portera un toast avant chaque gorgée, sans quoi vous passerez pour quelqu’un de mal-élevé qui ne montre pas de respect envers celui ou celle qui l’invite.

Notre sélection de séjours du moment
Angleterre
Angleterre
Summer school

Marymount College

Un collège pensé pour les jeunes enfants

  • Person
    De 8 à 13 ans, sur le campus
  • Book
    Niveau A1 à C1, avec cours
  • À partir de 1 894€ pour 1 semaine

Irlande
Irlande
Summer school

Asana School

En famille avec cours collectifs et activités

  • Person
    De 11 à 17 ans, chez l’habitant
  • Book
    Niveau A1 à C2, avec cours
  • À partir de 1 815€ pour 2 semaines

USA
USA
Summer camp

Rambottom Camp

Summer camp classique

  • Person
    De 9 à 16 ans, en résidence
  • Book
    Niveau A2 à C2, sans cours
  • À partir de 3 411€ pour 2 semaines

A lire également dans #Partir

Le pourboire aux États-Unis : petit guide pratique

Tout savoir sur le pourboire aux USA : dans quel cas il s'applique, et quel montant donner.

Quelle est la différence entre le volontariat et le bénévolat ?

Les jeunes du monde entier sont tentés par une expérience d'entraide à l'international. Volontariat ou bénévolat, quelle est la différence ? Qu'implique...

30 citations sur le voyage pour donner envie de partir

Citations de grands écrivains ou dictons populaire, le thème du voyage est infini dans la littérature et la culture. En voici quelques extraits pour vous...