Recherche
Contact
FAQ
L’univers des sororités et fraternités étudiantes : découvrez ce phénomène américain

L’univers des sororités et fraternités étudiantes : découvrez ce phénomène américain

#Étudier - 3 Minutes de lecture
L’univers des sororités et fraternités étudiantes : découvrez ce phénomène américain

Encore mal connues en France, les sororités et fraternités étudiantes dans les universités américaines sont des sujets parfois difficiles à appréhender. Beaucoup de personnes les considèrent comme des groupes réalisant des fêtes sauvages, du bizutage et consommant des quantités excessives d’alcool. Or, cette association peut apporter aux étudiants plusieurs avantages non négligeables. Cette image ne reflète pas du tout le but premier des sororités et fraternités étudiantes aux usa. En effet, ces organisations sociales liées à la vie universitaire peuvent vous aider à trouver le succès et à avancer dans votre carrière. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’univers des sororités et fraternités étudiantes aux Etats-Unis.

Sororités et fraternités étudiantes : c’est quoi exactement ?

Étudier dans une université américaine est un défi à relever au quotidien en tant que jeune étudiant. Conscientes de cette difficulté, les universités américaines ont mis en place des services permettant aux nouveaux étudiants de mieux s’adapter à leur nouvel environnement. C’est ainsi que sont apparues les fraternités et sororités étudiantes.

Issues des mots latins « frater » et « soror », signifiant frère et sœur, les fraternités et sororités étudiantes sont des organisations fraternelles pour les étudiants en premier cycle. Leur but, est d’aider les nouveaux élèves à mieux s’adapter à la vie étudiante, à trouver un logement ou une colocation, bref à s’intégrer sur le campus.

Généralement, les noms des confréries se composent de deux ou trois lettres grecques (Alpha, Beta, Epsilon, Sigma, Psi Upsilon, Phi, Kappa, etc.). Créée en 1776 à l’Université William et Mary, la première fraternité est Phi Beta Kappa, une société honorifique formée par un groupe d’étudiants autour du slogan « Love of Learning is the guide of life ». À la suite du succès de ce groupement, ce phénomène américain s’est vite développé. Ce sont donc les Phi Beta Kappa qui ont fondé les bases de ces communautés étudiantes.

Appelées à l’origine « fraternités des femmes », les sororités, quant à elles, ont commencé à se développer en 1851 avec la formation de « Society Alpha Delta Phi ». Ce sont des groupes de femmes étudiantes, ayant les mêmes principes que les fraternités.

Chaque organisation peut réaliser des activités philanthropiques, organiser des fêtes ou des projets étudiants. Sachez que les nouveaux étudiants sont accueillis pendant la « rush week » ou la semaine de recrutement.

Les avantages et inconvénients de ce phénomène américain

Les fraternités et les sororités n’ont qu’un seul but, réussir ensemble. Selon les statistiques, 85 % des dirigeants étaient impliqués dans la vie étudiante de leur université. Leur succès peut être largement attribué à la force des réseaux de fraternité et de sororité USA.  

Un réseau pour mieux vivre

La majorité des étudiants en premier cycle ont souvent des difficultés à s’intégrer sur le campus universitaire. Heureusement, la présence des fraternités de jeunes hommes et sororités de jeunes femmes leur permet de mieux vivre et de faire partie d’un réseau d’étudiants. En effet, ces confréries regroupent des étudiants partageant les mêmes valeurs et la même vision. De cette manière, les étudiants peuvent faire de nouvelles rencontres et  de nouveaux amis puis de trouver facilement une résidence universitaire.

Le grand avantage de la vie étudiante en confrérie contribue donc non seulement à l’épanouissement et la vie sociale sur le campus, mais c’est également un plus incomparable pour trouver un logement durant ses années d’études. De plus, habiter au sein d’une sororité ou d’une fraternité peut être moins cher que l’alternative du dortoir.

Un réseau pour s’entraider en groupe

Ces clubs de fraternité et de sororité sont généralement gérés par des conseils d’étudiants, de 5 à 10 personnes, comprenant un président, un vice-président, un trésorier et un secrétaire. Ils offrent ainsi à leurs membres des activités et opportunités variées tout au long de l’année. Rejoindre une association étudiante c’est participer à un travail de groupe avec des personnes issues de cultures différentes qui partagent le même but, réussir. L’association donne un bon départ aux étudiants dans leur vie universitaire et professionnelle.

Un réseau pour l’avenir professionnel

Grâce aux conseils et à l’expérience d’un grand frère ou d’une grande sœur, les jeunes étudiants ont tous les atouts pour réussir leur scolarité. Le partage d’expériences est l’un des maîtres de mots des fraternités et sororités étudiantes. Les plus âgés agissent comme tuteurs des plus jeunes et les aident dans leurs différents problèmes. Ces clubs organisent régulièrement des conférences et des séminaires pour les étudiants afin que ces derniers puissent s’intégrer dans le monde professionnel. De plus, grâce à ces amitiés de longue date, le réseau des anciens élèves devient un réseau d’affaires incroyablement utile pour tous les membres. Chaque ancien membre d’une sororité ou fraternité peut ainsi partager des informations sur les offres d’emploi ou les stages dans son entreprise.

Quelques inconvénients à garder à l’esprit

Bien qu’intégrer ce type d’association étudiante soit le rêve des nouveaux étudiants, sachez que le prix de l’adhésion est parfois coûteux, et même exagéré. Il faut ainsi tenir compte de vos obligations financières (frais d’adhésion, cotisation et autres dépenses) vis-à-vis de votre maison. Si l’alcool est interdit aux moins de 21 ans aux États-Unis, il coule à flots lors du bizutage de la rush week. Ce qui donne quelques fois une image négative à ce phénomène américain.

A lire également dans #Étudier

Faire ses études au Canada

Système universitaire, frais de scolarité, vie étudiante ... On vous donne les bons conseils pour faire vos études au Canada en toute sérénité

10 astuces pour apprendre l’Espagnol plus rapidement

Apprendre une nouvelle langue étrangère est un exercice long et difficile. Voici quelques bonnes idées pour apprendre l'Espagnol rapidement.

Les universités américaines les plus prestigieuses

Vous envisagez de poursuivre vos études à l'étranger ? Découvrez le top 3 des universités américaines les plus prestigieuses.