Recherche
Contact
FAQ
Rocky Steps de Philadelphie

Rocky Steps de Philadelphie

#Découvrir - 3 Minutes de lecture
Rocky Steps de Philadelphie

Un jour, le père de Rocky Balboa lui a dit : « Si tu ne peux pas utiliser ton cerveau, utilise ton corps à la place ». Le jeune homme suit ces paroles à la lettre et fait de son corps un outil de célébrité. Parti de rien et arrivé au titre de champion du monde de boxe, Rocky incarne le fameux rêve américain. Il est l’hymne à la motivation des personnes qui se sentent sous-estimées par la vie. Cependant, quel est le rapport entre ce personnage au parcours atypique et le célèbre Rocky steps à Philadelphie ?

De l’histoire de Rocky Balboa au fameuses Rocky steps

Pour mieux comprendre l’histoire de ce lieu marquant de Philadelphie, il faut savoir que Rocky Balboa est le personnage principal d’un film d’action. « Rocky » est en effet inspiré de l’histoire vraie du boxeur Chuck Wepner. Ce dernier a tenu 15 rounds face à Mohamed Ali, le plus grand champion de boxe. Le parcours mythique de Chuck Wepner a inspiré le scénariste, acteur et réalisateur américain Sylvester Stallone. Cette inspiration l’a conduit à écrire la saga Rocky.

Selon la légende, Rocky Balboa travaillait autrefois à Philadelphie pour Tony Gazzo, un usurier.  Avec ce dernier, il aimait disputer des combats de boxe pour gagner un peu d’argent. Rocky fait son entrée officielle dans le monde de la boxe lors du championnat, catégorie poids lourds, en 1976.

Balboa affronte le redoutable Apollo Creed avec qui les chances de gagner étaient minces. Toutefois, Rocky se fixe un objectif réaliste, celui de tenir jusqu’au 15e round. Sur le ring, contre toute attente, Rocky parvient à mettre Creed au tapis dès le premier round, mais le champion se relève. Le combat continue jusqu’au 15e round où Rocky tombe K.O. Cependant, il a tenu parole en arrivant jusqu’au 15e round.

Dans le film, Rocky court dans les rues de Philadelphie et termine sa course en haut d’une série de marches. Arrivé au sommet, il crie sa rage de vaincre. Cette course de l’acteur principal, suivie par plusieurs fans, est une scène très forte en émotion. Ce passage illustre le courage et la détermination du boxeur à atteindre ses objectifs et réaliser le rêve américain. L’escalier qu’il gravit renvoie aux 72 marches en pierre donnant sur la façade sud du Philadelphia Museum of Art.

Ce lieu de tournage se trouve à Philadelphie aux États-Unis et a été rebaptisé « Rocky steps ». Ce nom signifie « les marches de Rocky » et témoigne le courage d’une personne qui encaisse toujours des coups. Par ailleurs, le boxeur se bat constamment pour montrer aux gens qu’il peut tenir la distance.

Rocky Steps, un site emblématique de Philadelphie

Dans le premier film de la saga Rocky sorti en 1976, l’acteur principal gravit les marches de l’escalier sur les notes de la chanson Gonna Fly Now. Cette scène a conquis le cœur de nombreux téléspectateurs. C’est pourquoi les touristes adorent reproduire cette scène emblématique des films Rocky qui est devenue une référence culturelle. Arrivés à Philadelphie, les touristes grimpent sportivement les 72 marches du Rocky Steps. Puis, ils lèvent les bras une fois arrivés au sommet. Les enfants se précipitent également pour gravir ces marches mythiques. Les bras levés vers le ciel signifient la victoire.

La montée des marches traduit la métaphore de l’homme ordinaire et lésé acceptant le défi impossible qui lui est lancé. En arrivant au sommet, l’acteur principal pousse un cri traduisant sa rage au ventre. Après le tournage de Rocky III, une statue du légendaire Rocky a été installée en bas des marches à droite. Le Rocky Steps, avec l’effigie de Rocky, devient une attraction touristique. Les touristes font la queue et attendent impatiemment leur tour pour prendre une photo en haut du site.

Par ailleurs, le sommet du Rocky Steps confère une vue imprenable sur Eakins Oval, Benjamin Franklin Parkway et Philadelphia City Hall. De par sa célébrité, le Rocky Steps sert de scène pour les célébrations annuelles, comme le jour de l’indépendance. En outre, ayant connu un succès planétaire, la saga Rocky a positionné Philadelphie sur la carte du monde. Les touristes font le déplacement pour marcher sur les traces de leur héros, champion en combat de boxe.

Parmi les meilleurs films tournés à Philadelphie on retrouve donc sans conteste Rocky. Le premier volet a d’ailleurs été sacré par trois oscars. À titre indicatif, cette série ouvre les portes d’Hollywood à Sylvester Stallone qui y incarne le personnage de Rocky. L’acteur, lors de la remise du premier prix au Golden globes (2016), remercie son meilleur ami imaginaire Rocky. À Philadelphie, le Rocky Steps est un passage obligatoire pour les cinéphiles et fans de la saga Rocky.

Lors de votre halte à Philadelphie, vous pouvez visiter la salle de gym de Rocky. En outre, il est possible de faire une petite marche à pied au marché italien. Les scènes des courses nationales de Rocky y ont été tournées. Puis, vous atteindrez le sommet du Rocky Steps et pourrez imiter la scène culte de Rocky.

À noter : les célèbres marches ont une largeur d’environ 40 mètres.

A lire également dans #Découvrir

Canada : le pays de l’érable

Qui ne connait pas l'emblème du Canada ? Le pays de l'érable est en effet fier d'arborer la feuille de sycomore et de faire déguster son célèbre sirop...

Les parcs nationaux à voir aux USA

Les États-Unis comptent de nombreux parcs nationaux à couper le souffle. Du Grand Canyon à Yellowstone en passant par Monument Valley et le parc de Yosemite,...

Tout savoir sur le Ground Zero Memorial : lieu emblématique de New York

Au cœur de New York se trouve aujourd'hui le Ground Zero Memorial, un lieu emblématique qui rend hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001.